• BIM18 interviews by Filmexplorer
    James N. Kienitz Wilkins

    BIM18 interviews by Filmexplorer

    A l’occasion de la Biennale de l’Image en Mouvement 2018, James N. Kienitz Wilkins s’entretient avec Ruth Baettig et Giuseppe Di Salvadore de Filmexplorer.

    Fermer
  • BIM18 interviews by Filmexplorer
    Eduardo Williams & Mariano Blatt

    BIM18 interviews by Filmexplorer

    A l’occasion de la Biennale de l’Image en Mouvement 2018, Mariano Blatt et Eduardo Williams s’entretiennent avec Ruth Baettig et Giuseppe Di Salvadore de Filmexplorer.

    Fermer
  • <em>To CAMP (I like to look at people)</em>
    Arttu Palmio

    To CAMP (I like to look at people)

    Vidéo tournée à l’occasion de To CAMP, évènement s’étant tenu au Centre du 7 au 13 mai 2018 durant lequel 17 artistes ont vécu, créé et performé durant une semaine dans l’institution

    La vidéo To CAMP (I like to look at people) de Arttu Palmio superpose deux travaux: un enregistrement audio – apparemment naïf et superficiel qui  interroge la relation entre nature et culture, humains et animaux, observateur et observé – et les images d’un faux documentaire qui suit les participants de To CAMP pendant leurs activités quotidiennes, rituels insignifiants, tâches fastidieuses: manger, se réveiller, s’habiller, parler et travailler.

    Fermer
  • <em>Poésie Épigénétique</em>
    Giovanni Fonatana

    Poésie Épigénétique

    Performance présentée le 23 août 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Le poète-performer, un vrai « poly-artiste », étend et modifie les limites de la poésie. Il s’agit d’une poésie chargée de nouvelles tensions, caractérisée par la contamination des systèmes, la fusion des univers séparés, l’utilisation des nouveaux médias et des nouveaux supports, combinant les énergies énormes offertes par la science avec les énergies du corps et de la mémoire, grâce à une conception différente de la matérialité du langage, soutenu par la voix ; mais il s’agit d’une voix «autre», qui d’une part nous connecte à un domaine de l’oralité disparu, et d’autre part, grâce aux passages numériques et de nouveaux outils pour la synthèse sonore, se pose sur le visage d’une voix inouïe.

    Le poly-artiste, alors, est le créateur et acteur d’une « hyperpoésie ». Grace à son geste, son énergie, sa pression constante, le corps poétique subit des processus ultérieurs accordés à des routes multidirectionnelles et il devient l’objet d’une modélisation plastique progressive, de sorte que, rapporté à la structure de “génotype” de la partition, on pourrait parler, pour les phases évolutives dans l’espace-temps, de Poésie Épigénétique.

    Giovanni Fontana est le théoricien de la poésie épigénétique. Il s’intéresse depuis quarante ans aux langages à plusieurs codes, aux techniques intermédias et aux synesthésies. Il a écrit des livres sur la voix dans la recherche poétique contemporaine et sur la performance.
    Ses poèmes sonores sont très appréciés par les milieux de la recherche artistique internationale. Il a réalisé des vidéo-poèmes et publié plusieurs livres et disques.

    Il a écrit des textes poétiques pour de nombreux compositeurs parmi lesquels Ennio Morricone, Roman Vlad, Antonio Poce, Antonio D’Antò, Umberto Petrin, Luca Salvadori, etc. En 2011, il a écrit le texte d’Élégie pour l’Italie, opéra composé par Ennio Morricone pour le cent cinquantième anniversaire de l’unification de l’Italie. En 2014, il a publié en France le poème Déchets (Ed. Dernier Télégramme). Il fait partie du groupe “Hermes Intermedia”, avec Antonio Poce, Valerio Murat e Giampiero Gemini.

    Fermer
  • <em>Staircase Mystery</em>
    Karl Holmqvist

    Staircase Mystery

    Performance présentée le 24 août 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    L’artiste suédois Karl Holmqvist présente un poème parlé inspiré du tube de 1978 de Siouxsie Sioux. Le travail de Holmqvist aborde la manière dont les mots et les phrases se répètent dans la mémoire et comment cela façonne notre vision du monde.

    Fermer
  • <em>Oh That</em>
    Chris Mann

    Oh That

    Performance présentée le 9 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    La langue est le mécanisme qui te permet de comprendre ce que je pense mieux que moi (ou “moi” est définit par les changements au cours desquels “moi” est nécessaire).
    Sud-Africain d’origine anglaise, néerlandaise et irlandaise, Chris Mann a commencé par travailler dans le développement rural et la lutte contre la pauvreté avant de devenir écrivain et poète. Cet écrivain polyvalent et multi-talent a également enseigné l’anglais dans une école rurale, a donné des cours en anglais à l’Université de Rhodes. Il a été bénévole pour diverses entités, conseiller paroissial. Il est également le fondateur et compositeur de Zabalaza, un groupe interculturel chantant en anglais et en zoulou.

    Fermer
  • <em>Our Life Is So Weird I'm Sorry</em>
    Steve Roggenbuck

    Our Life Is So Weird I'm Sorry

    Performance présentée le 24 août 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Le poète américain et YouTuber Steve Roggenbuck présente ses poèmes d’amour, politiques et humoristiques. Figure clé de Alt Lit, Roggenbuck se distingue par son utilisation du self-publishing sur internet, de l’orthographe créative et par ses thèmes carpe diem.

    Fermer
  • <em>Lecture écrans performés</em>
    Contrat Maint (Pascal Poyet & Françoise Goria)

    Lecture écrans performés

    Performance présentée le 30 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Une « lecture écrans performés » est une table de travail. Un texte et un corpus de photographies sont mis en mouvement par leurs auteurs, Pascal Poyet et Françoise Goria des éditions Contrat Maint, par la lecture et la projection numérique. Les images digitalisées sont déplacées et assem- blées en direct. Le texte est lu, réécrit par la lecture, partiellement parlé. Diffusées simultanément, performées, phrases et images peuvent tour à tour coïncider ou diverger.

    Fermer
  • Sans titre
    Andrea Marioni

    Sans titre

    Performance présentée le 2 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Andrea Marioni, né en 1986 en France a grandi à Lugano, Tessin. Après avoir obtenu la maturité fédérale à l’école de Commerce de Bellinzona (SCC, il suit les cours d’Histoire de l’Art et Histoire et Esthétique du Cinéma à l’Université de Lausanne (UNIL). Il est diplômé d’un bachelor Arts visuels, option Art Action (performance) à la HEAD – Genève et poursuit en 2013 un cursus Master, orientation Work- master. Son travail s’articule principalement autour de la perception du quotidien et de la relation entre individu et collectivité. Ses travaux traversent plusieurs disciplines artistiques et Andrea Marioni cherche toujours, par sa présence ou son absence, à formuler l’idée d’un “corps social”. Ses expositions bousculent avec ironie les frontières entre documentaire et fiction. Il vit et travail actuellement en Suisse.

    Fermer
  • Sans titre
    Anne Le Troter

    Sans titre

    Performance présentée le 3 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Anne Le Troter (née en 1985 à Saint Etienne, vit à Paris, France) est diplômée de la HEAD – Genève (2012) et de l’ESAD, à Saint-Etienne (2011). A travers diverses interventions sonores volontiers polyphoniques, Anne Le Troter explore les mécanismes du langage

    Fermer
  • <em>United In Stomach Flu, London Weeps</em>
    Cally Spooner

    United In Stomach Flu, London Weeps

    Performance présentée le 7 juillet 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    United In Stomach Flu, London Weeps comprend une lecture du roman de Cally Spooner en cours d’écriture, entrecoupée de diverses idées pour 2017, qui évoquent la répétition théâtrale, le télescope de Galilée, les auteurs de discours non institutionnels, la sueur,  la honte, la réalité structurée, les fake news, les fausses larmes et l’externalisation. Performance en collaboration avec Michelangelo Miccolis.

    La pratique de Cally Spooner (née en 1983) occupe un territoire où les références littéraires, les traités théoriques, les films, les chansons pop ou encore les talk-shows coexistent sous diverses formes : productions live, installations filmiques, chorégraphies, sons, mais également fictions, lectures et scripts. Ses créations sont inspirées de sa formation en philosophie et oscillent entre compositions stables, formelles et événements sociaux de longue durée. Elles ébranlent les hiérarchies entre ceux qui ont le pouvoir de diriger corps, langue et pensée et ceux qui ne l’ont pas.

    Fermer
  • Sans titre
    Cia Rinne

    Sans titre

    Performance présentée le 2 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Cia Rinne est née à Göteborg (Suède) en 1973. Poète et documentariste, elle vit aujourd’hui à Berlin après avoir étudié la philosophie, l’histoire et les langues dans les universités de Francfort, Athènes et Helsinki. Elle écrit de la poésie visuelle et des morceaux conceptuels en plu- sieurs langues, et parfois en les intégrant dans des expositions, comme pour Night Calendar.

    Fermer
  • Sans titre
    Laura Vazquez

    Sans titre

    Performance présentée le 3 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Laura Vazquez est née en 1986, elle vit à Marseille. Elle donne des lectures souvent. En 2014, elle publie La main de la main (Cheyne éditeur), À chaque fois, et Le système naturel et simplifié (Derrière la salle de bains). Elle co-dirige la revue Muscle, et participe à de nombreuses revues. Son livre Oui. est publié aux éditions Plaine page. Son dernier texte Les fils, écrit avec Simon Allongea, vient de paraître aux éditions Bêta.

    Fermer
  • <em>Word Squares</em>
    Karl Holmqvist

    Word Squares

    Performance présentée le 30 mai 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Fermer
  • <em>Actionvoixéléctronique</em>
    Joachim Montessuis

    Actionvoixéléctronique

    Performance présentée le 16 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Joachim Montessuis développe une pratique ouverte et contextuelle autour notamment de la voix, du son continu, du bruit et de la résonance depuis plus de 20 ans. Son travail se focalise aussi sur des processus conceptuels expérimentaux de mise en abîme de la question de l’observation et de la perception de la réalité à travers une approche non-duelle. Ses performances vocales explorent différents états de transes, à travers les potentialités extrêmes de l’amplification et des transformations électroniques du cri, du chant guttural et bruital, et plus récemment du texte lu. Il conçoit ses actions comme des poèmes-codes, processus dialogiques fertilisants.

    Fermer
  • <em>How can we/they/one utter xenophobic rhetorics believably with so many linguistic bastards and impurities. How can we speak without pushing those immigrant words through our vocal cords past our white teeth?</em>
    Fia Backström

    How can we/they/one utter xenophobic rhetorics believably with so many linguistic bastards and impurities. How can we speak without pushing those immigrant words through our vocal cords past our white teeth?

    Performance présentée le 24 août 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Fia Backström propose une lecture de son livre COOP A-Script entrecoupée de textes récents, sur les gradients et les frontières, les migrations de langage incorporées, les différentes capacités de discours, les énoncés bio-machiniques et les pratiques de désignation émotionnelles.

    Fermer
  • Sans titre
    Elizabeth Lebon

    Sans titre

    Performance présentée le 2 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Elizabeth Lebon est née à Leeds (Royaume-Uni) en 1983 et est actuellement basé en Suisse. Incluant poésie et prose, son travail explore le langage par des textes, des livres-objets, des compositions sonores, des performances et des installations.

    Fermer
  • Conférence action poésie autour de la poésie sonore et de la dactylopoésie d’Henri Chopin
    Michel Giroud

    Conférence action poésie autour de la poésie sonore et de la dactylopoésie d’Henri Chopin

    Performance présentée le 16 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Michel Giroud (alias Gerwulf et el coyote), peintre oral et tailleur en tout genre (voix, cris, sonorités, graphes, écritures, gestes, projections transmédia, interactions). Historien et théoricien des avant-gardes (dada, fluxus et cie), fondateur et directeur de la collection « l’écart absolu ». Critique d’art international (membre de l’AICA), fondateur du magazine KANAL (1984-1994, éditeur et écrivain, inventeur depuis 1978 de 19 cercles ou clubs (PTT, MMAM, S.A.S., I.A.M., T.K.T., L.M.O, RTVKKKC…).

    Fermer
  • Sans titre
    Sebastian Dicenaire

    Sans titre

    Performance présentée le 2 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Sebastian Dicenaire est né à midi un jour de neige 1979 dans la banlieue de Strasbourg. Tout était blanc ce jour-là. Les chats noirs traversaient tranquillement les rues immaculées. Puis tout s’est brusquement accéléré. À 4 ans, il dessine des histoires de chats et de lapins. À 12 ans, il joue à des sports qui n’existent pas. À 15 ans, il lit Lautréamont dans les campings. À 20 ans, il tourne des films super8 au bord des rocades d’autoroute. Aujourd’hui, il écrit un roman à l’eau de rose contaminé par un bug poétique, fabrique des films sans images pour la radio belge ou explique en six minutes chrono comment la poésie peut sauver le monde.

    Fermer
  • <em>SOPH RN</em>
    Sophia Le Fraga

    SOPH RN

    Performance présentée le 24 août 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    SOPH RN est un talk-show multimédia créé par Sophia Le Fraga. Le pilote a été réalisé en juin à MOCA (Los Angeles). Le Fraga est poète et artiste. Elle est l’éditeur en charge de la poésie chez Imperial Matters et membre de Collective Task.

    Fermer
  • <em>Sound poetry performance with voice and electronics</em>
    Tomomi Adachi

    Sound poetry performance with voice and electronics

    Performance présentée le 9 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Tomomi Adachi est un poète sonore, performeur/compositeur, inventeur d’instrument et artiste visuel. Connu pour son style polymorphe, il performe ses propres pièces vocales et électroniques, de la poésie sonore, de la musique improvisée et de la musique contemporaine. Il conçoit également des compositions in situ ou pour des ensembles classiques, des chœurs de musiciens amateurs dans le monde entier. Il a notamment présenté son travail à la Tate Modern, Londres ; aux festivals MaerzMusik et Poesief, Berlin ; au Centre Pompidou, Paris. Seul artiste japonais de poésie sonore, il a interprété l’« Ursonate » de Kurt Schwitters en première au Japon en 1996.

    Fermer
  • <em>Show personality not personal items</em>
    Nora Turato

    Show personality not personal items

    Performance présentée le 7 juillet 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Dans Show personality, not personal items, Nora Turato partage ses observations précises de la vie quotidienne. Par le rythme et la mélodie de son discours, Nora Turato accentue l’urgence des thèmes socioculturels qu’elle aborde en écho à l’ici et maintenant.

    L’artiste Nora Turato explore la pluralité du langage dans des performances déchirantes où elle vomit (sic) un spoken word empreint de culture populaire et de sociologie cri- tique. Le rythme, la cadence et la dimension bruitiste du langage sont des éléments essentiels à l’élaboration de son travail, lequel brouille les frontières entre art contemporain et musique contemporaine.

    Fermer
  • <em>Stereo Headphones</em>
    Vincent Barras

    Stereo Headphones

    Conférence tenue le 9 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Vincent Barras est performeur, historien de la médecine et des sciences et traducteur. Il enseigne à l’Université de Lausanne et à la HEAD – Genève. Il a écrit sur la théorie du corps, la médecine et la psychiatrie, la poésie, l’art et la musique contemporaine et a traduit des ouvrages de Galien, Sanguineti, Adorno, Lax, Vegetti, Gomringer. Il ré- alise des performances et crée poésie sonore, en solo ou en collaboration avec divers artistes (notamment avec Jacques Demierre).

    Fermer
  • Sans titre
    Marie-Luce Ruffieux

    Sans titre

    Performance présentée le 3 juin 2017 à l’occasion de l’exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word.

    Née à Lausanne en 1984, Marie-Luce Ruffieux flirte avec la parole et la littérature dans des textes se matérialisant sous forme de performances, de livres, et parfois dans des expositions d’art contemporain. En 2017, elle a publié son premier roman Les jurons aux éditions Le Tripode.

    Fermer