BLUEBOT: Awakening

BLUEBOT: Awakening
Giulia Essyad

Une œuvre de la BIM'21

Le Centre d’Art Contemporain Genève est heureux de présenter sur le 5e étage l’œuvre produite par Giulia Essyad pour la Biennale de l’Image en Mouvement 2021. Elle est également à découvrir au Cinema Dynamo, jusqu’au 20 février 2022.

Giulia Essyad
BLUEBOT: Awakening, 2021
Vidéo HD, couleur, son, 26 min 59.

Située dans une société futuriste matriarcale, où les humains sont assistés par des robots dotés d’intelligence émotionnelle, cette œuvre d’Essyad est un nouveau chapitre de la saga BLUEBOT, qui retrace l’histoire traumatique d’une poupée-robot qui a perdu la mémoire. S’appuyant sur une narration déconstruite – comme une de ses poupées démembrées – Essyad utilise des techniques disparates, telles que le stop-motion, les rendus 3D ou l’animation d’images photographiques, contribuant à une esthétique volontairement hétérogène. Les différences de qualité, les erreurs, les techniques DiY, de même que la révélation des différentes couches de photos composites, fonctionnent comme ce qu’Essyad nomme un compost d’images.

Une première version de l’œuvre de Giulia Essyad est présentée au Centre, puis une seconde à la station Chêne-Bourg du Léman Express, dans le cadre du projet Mire du Fonds cantonal d’art contemporain Genève.

Giulia Essyad (née en 1992 à Lausanne, CH) est une artiste, poète et performeuse. À travers sa pratique, elle expérimente la sculpture, la photographie, la vidéo, l’écriture et son propre corps. Son travail explore la représentation des corps – en ligne et dans la vraie vie – et s’intéresse aux différentes formes d’aliénation qui accompagnent la consommation et la production d’images corporelles. En 2018, elle a initié le cycle d’œuvres Blue Period, où la couleur bleue devient un point focal et un signifiant pour l’altérité et l’artificialité. Sa récente exposition personnelle A Selene Blues à la Fri Art Kunsthalle de Fribourg (2020-2021) marque ses débuts institutionnels.

Courtesy de l’artiste, du Centre d’Art Contemporain Genève et de l’Arsenic – Centre d’art scénique Contemporain pour la BIM’21.