Musiche Visibili (Paysages de rêves) – Édition Mai

Musiche Visibili (Paysages de rêves) – Édition Mai
Peter M. Kersten (aka Lawrence), Phillip Sollmann & Konrad Sprenger  

Une proposition de Gigiotto Del Vecchio

Musiche Visibili (Dreamscapes)
Édition de mai avec Peter M. Kersten (aka Lawrence) et Phillip Sollmann & Konrad Sprenger

 

The City Of Tomorrow
Peter M. Kersten (aka Lawrence)
2021

The City Of Tomorrow est consacré au quartier moderniste de Berlin, Hansaviertel, construit en 1957, et au quartier résidentiel bruxellois de Koekelberg. L’architecture de ces deux lieux est modélisée dans des sculptures en bronze de Marina Pinsky, présentées dans la vidéo. La musique et les visuels ont été enregistrés et montés lors d’un séjour dans ces quartiers en 2020 et 2021.

Peter M. Kersten (né en 1970) vit et travaille à Berlin. Sa première vocation était celle de paysagiste. En 2000, il a créé le label Dial Records et depuis 2005 il fait partie du collectif Sky Walking. Kersten a publié de la musique sous son nom de scène Lawrence sur des labels tels que Smallville, Giegling et Mule Musiq. Son dernier album Birds On The Playground est dédié au bar à vin naturel Studio Mule à Tokyo. Le fait de travailler sur sa première vidéo expérimentale Music For Plants en 2020 a inspiré Peter Kersten à reprendre ses activités de jardinage.

Crédits: The City Of Tomorrow Music w&p Peter M. Kersten, publié par Edition Outer Worlds ; Vidéo enregistrée par Peter M. Kersten ; Sculptures : Marina Pinsky, Hansaviertel / Koekelberg, 2020 filmé pendant l’exposition Four Color Theorem, Clearing, Bruxelles 2020.

 

Phillip Sollmann & Konrad Sprenger
Modular Organ System – Drift
2021     

Modular Organ System est un système d’orgue à tuyaux modulaires contrôlés par ordinateur, qui reflète les paramètres acoustiques, architecturaux et sociaux de chaque site spécifique et qui peut être adapté à tout lieu de représentation. La sculpture sonore crée un environnement dans lequel les visiteurs peuvent se déplacer librement et devenir une partie de l’installation/performance.

Phillip Sollmann (né en 1974) vit et travaille à Berlin en tant qu’artiste et compositeur sous son vrai nom. Il a sorti plusieurs albums et est résident au Berghain en tant qu’Efdemin. Depuis 2017, il travaille avec Konrad Sprenger sur le vaste projet Modular Organ System.

Konrad Sprenger (né en 1977) est un artiste, compositeur et producteur de musique basé à Berlin. Sprenger entretient des collaborations de longue date avec Arnold Dreyblatt, Ellen Fullman, Oren Ambarchi et des groupes luminaires comme Ethnostress, Rom, Ei et le groupe artistique Honey-Suckle Company.

Crédits :Enregistré et filmé au Callie’s Berlin en avril 2021 lors d’une résidence.

Musiche Visibili (Paysages de rêves)

L’incapacité à rester immobile est l’une des caractéristiques fondamentales du son. Par sa nature même, la structure sonore connaît un mouvement constant dans lequel s’agrègent des formes et des accents dynamiques et élastiques. La musique va bien au-delà d’elle-même et de son caractère reconnaissable le plus évident, déplaçant toutes les définitions possibles du genre et de la structure. Musiche Visibili – musique visible – tire son titre d’une œuvre de 1977 de Walter Marchetti, un artiste et compositeur italien connu pour son travail lié à l’intersection de l’art visuel, de la performance et de la musique d’Avant Garde. Le but de ce projet, conçu pour la 5ème étage, est de créer une série de présentations, alternant vidéo et son avec des contributions musicales pures. Cette intersection de moments vise à reconfigurer deux aspects fondamentaux du travail des artistes invités : la performance comme ligne directrice visuelle et la redéfinition possible d’une esthétique pour la musique. « Lorsque j’écoute ce que nous appelons communément de la musique, j’ai le sentiment que quelqu’un me parle, me parle de ses sentiments, de ses idées, de ses relations… ».

La vision de Cage, représentée par cette pensée, prend la forme que Musiche Visibili recherchait : l’articulation du concept de musique sensible et visible à l’état pur ; un son qui renforce son action contradictoire en jouant avec l’inconscient, avec ses démons, ses visions. Une bonne écoute, une bonne vision. – Gigiotto Del Vecchio