Sonic Catharsis – édition de décembre 2021

Sonic Catharsis – édition de décembre 2021
Isabel Lewis, Jeff Mills

Une proposition de REIF

Drift est une rencontre entre la composition sonore de Jeff Mills et les compositions chorégraphiques d’Isabel Lewis. Hatsumi, composé par Mills, apparaît sur 01 – le premier album de Reif. L’œuvre est inspirée par Masaaki Hatsumi. L’œuvre O.C.E.A.N.I.C.A d’Isabel Lewis imagine des êtres humains nageant dans un océan social – flottent, se noient parfois, mais survivent. Comment notre nature physique se conforme-t-elle à nos intentions ? La confrontation de ces deux œuvres suggère qu’il n’y a pas de division entre nos expériences intérieures et extérieures, prouvant ainsi que les connexions entre le corps et l’esprit sont totalement naturelles et s’observent à travers le mouvement. Par la méditation sur la qualité du mouvement à travers un tango de formes fluides, la fusion et le déplacement à travers ces dernières, la navigation et l’écoute approfondie, l’imagination de nouvelles façons de réconcilier son activité artistique avec la responsabilité de protéger la nature, en particulier l’océan, c’est un raz-de-marée de possibilités qui émergent.

CREDITS:
Drift est une co-production de REIF, du Centre d’Art Contemporain Genève et de TBA21–Academy pour le 5e étage, avec le soutien de Nike Berlin.
Le film a été réalisé durant la performance d’Isabel Lewis prévue à l’occasion de l’exposition O.C.E.A.N.I.C.A. au Ocean Space, commissionnée par TBA21–Academy.
Composition sonore de ‘Hatsumi’: Jeff Mills
Choréographie : Isabel Lewis
Direction : Marcelo Alcaide
Vidéographes : Matteo Stocco and Matteo Primiterra [Kinonauts]
Editor – Melanie Glueck
Stylisme : a. co
Assistant styliste : Francesco Ceccarelli
Performers: Claudia Veronesi, Gabriele Valerio, Cecilia Xuetong Feng, Marta Vergani, Gaia Tinarelli, Elio Rosalba Bonaccini, Umberto Zanette, Antonio Giuseppe Bia, Eleonora Camerotto, Vittorio Messina, Laura Inzoli, Beatrice Brunetto, Chiara Cecconello, Andrea D’Arsiè, Heidee Alsdorf, Federica Bastoni, Miliana Reale Calabrese, William Nylind, Leonardo Sinopoli, Giulia Pellin Mattiocco and Danila Gambettola.
Remerciements : TBA21–Academy, Ocean Space, Eleni Tsopotou, Yoko Uozumi, Richard Kennedy, Melanie Glueck, Axis Records, Nike Berlin et Andrea Bellini.

Isabel Lewis (*1981, République dominicaine) vit et travaille à Berlin. Formée en tant que critique littéraire, en danse et en philosophie, son travail prend des formes très diverses : conférences-performances, ateliers, sessions d’écoute, fêtes (Bodysnatch), jardins et ce qu’elle appelle des « occasions » organisées. Elle a créé des œuvres autour de la technologie open-source et de l’improvisation dansée, des danses sociales en tant que systèmes de stockage culturel, des formats chorégraphiques collaboratifs, des techniques corporelles futures et du rap en tant qu’actes de parole incarnés. Ses œuvres d’art en direct ont été présentées dans des contextes d’art contemporain, de musique, de danse et de théâtre, à la Kunsthalle de Zurich (2020), à la Biennale de Sharjah (2019), au Festival de Roskilde (2019), au Berliner Festspiele-Gropius Bau (2018), à la Tate Modern (2017), au Steirischer Herbst (2017), à la Dia Art Foundation (2016), au Musée d’art contemporain Ming de Shanghai (2016), et au Musée d’art contemporain de Shanghai (2016).

Jeff Mills est un DJ qui vit et travaille entre Miami et Paris. Depuis 1992, il dirige son propre label, Axis Records. Après avoir conquis la première scène techno de Detroit sous le nom de The Wizard dans les années 80 (en tant que membre de l’Underground Resistance), il a repris son inspiration première, l’espace et la science-fiction. Les années 2000 marquent un tournant, il fusionne alors sa musique avec d’autres formes d’art. Il a depuis multiplié les performances et propositions qui se situent à l’intersection entre musique, art contemporain, culture pop, design et science-fiction. Il a notamment créé une nouvelle bande sonore pour le film « Metropolis » de Fritz Lang, ce qui l’a par la suite conduit à travailler sur d’autres projets cinématographiques. En tant qu’artiste visuel, Jeff Mills a présenté de nombreuses performances et expositions dans des institutions artistiques parmi lesquelles le CCCB (Barcelone), le South Bank Center (Londres), le Barbican Center (Londres), la Cinémathèque française (Paris), le Centre Pompidou (Paris).

 

REIF a commissioné des artistes et collaborateur·ice·x·s participant à leur premier disque Sonic Catharsis à explorer comment, en tant que communauté, nous pouvons créer de nouvelles façons de nous rassembler alors que le monde rouvre lentement.

À travers leurs corps, leurs nouvelles œuvres et leurs histoires inédites, les artistes illustrent collectivement comment le son peut être utilisé comme un moyen de résistance. Ce nouveau programme présentera quatre collaborations inédites : Karl Holmqvist x Tabloid Press, Isabel Lewis x Jeff Mills, Josh Johnson x rRoxymore et Labour x Richard Kennedy.